Filtre EnviroSeptic, filtre à sable de nouvelle génération

Le système d’assainissement non collectif EnviroSeptic, est un filtre à sable nouvelle génération qui corrige grandement les imperfections du filtre à sable traditionnel précédé d’une fosse toutes eaux. En effet, les risques de colmatage sont quasi nuls.

Tout comme les filières traditionnelles, le système EnviroSeptic doit être précédé d’un dispositif de prétraitement de type fosse toutes eaux. De plus, il fonctionne également sans énergie ni électricité. Le système de traitement des eaux usées EnviroSeptic recueille de façon passive les eaux pré traitées dans les conduites Advanced EnviroSeptic.

La durée de vie et les performances épuratoires du filtre à sable EnviroSeptic sont supérieures aux filières de traitement des eaux usées traditionnelles tels que le filtre à sable drainé ou non drainé, les tranchées d’épandage ou encore le tertre d’infiltration.

Filtre à sable enviroseptic drainé nouvelle génération

Selon la perméabilité de votre sol, DBO Expert France vous propose deux solutions :

Le système EnviroSeptic s’adresse aussi bien aux particuliers de 5 à 20 équivalents/habitants (5EH à 20EH), qu’aux entreprises et collectivités (semi-collectif), au-delà de 20 équivalents/habitants.

La filière de traitement EnviroSeptic est la solution approuvée pour les usagers ne souhaitant pas d’énergie pour leur système de traitement en assainissement individuel. Elle l’est d’autant plus, dans la mesure où, les défauts du filtre à sable traditionnel sont corrigés.

Les avantages du filtre à sable Enviroseptic

  • Il fonctionne sans média filtrant et sans énergie,
  • L’entretien est minime,
  • Le filtre est garanti 20 ans en réfection complète,
  • Conduites de diamètre 300 mm (100 mm en traditionnel),
  • Les effluents ne sont jamais en contact avec le sable filtrant pour cause de colmatage avec les filtres à sables traditionnels,
  • Conduites hydrocurables via les clarinettes,
  • Agréments ministériels de 1 à 20 EH. C’est la seule filière avec un avis technique de l’agrément ministériel,
  • Des garanties épuratoires au niveau bactériologiques.