La vidange de fosses par déshydratation

La vidange par déshydratation

La vidange par déshydratation est une méthode de traitement des boues d’épuration. Elle consiste à éliminer l’eau contenue dans les boues pour réduire leur volume. Ce procédé est essentiel pour la gestion efficace des déchets.

 

Pourquoi la vidange de votre assainissement est cruciale

 

La vidange de votre installation sanitaire est une tâche essentielle, et en comprendre les responsabilités et les règles est crucial pour assurer un environnement sain. Selon l’article L.1331-1-1 du Code de la Santé Publique, cette opération incombe au propriétaire de l’installation.

Effectuer une vidange n’est pas sans risques. C’est pourquoi il est impératif de faire appel à une entreprise agréée et à du personnel qualifié. L’arrêté ministériel du 7 septembre 2009, modifié le 3 décembre 2010, stipule que les vidanges doivent être réalisées dans les règles de l’art. Une entreprise agréée doit non seulement effectuer ces opérations, mais aussi fournir un bordereau de suivi des déchets au propriétaire, qui doit le conserver soigneusement.

En outre, chaque vidange doit être consignée dans le carnet d’entretien du dispositif, en mentionnant la date et le nom de l’intervenant. L’élimination des boues, de son côté, est également assurée par l’entreprise agréée, respectant scrupuleusement la réglementation en vigueur.

Ainsi, respecter ces directives non seulement garantit le bon fonctionnement de votre installation, mais contribue aussi à la protection de l’environnement et à la santé publique.

 

Quand faire la vidange par déshydratation de son système d’assainissement

 

Microstation

Pour garantir le bon fonctionnement de votre micro-station, il est crucial de respecter certaines réglementations et bonnes pratiques. Selon la réglementation française en vigueur, vous devez procéder à la vidange du décanteur primaire lorsque les boues atteignent 30 % de son volume (environ 40 cm de hauteur de boues). Pour simplifier cette tâche, nous vous conseillons de souscrire à un contrat d’entretien annuel. Lors de chaque entretien, la hauteur des boues sera mesurée afin de déterminer le moment optimal pour la vidange de votre système.

Assurez-vous que le camion hydrocureur reste à au moins 5 mètres de la micro-station. Évitez d’effectuer la vidange lorsque le terrain est gorgé d’eau, tant que les boues n’ont pas atteint le seuil critique de 30 % du volume du décanteur primaire.

Pour la micro-station Novo FR6, la vidange s’effectue par la cheminée de vidange prévue à cet effet. Pour les modèles FR9 à FR20, plusieurs accès (tourelles avec tampons d’accès et cheminées avec couvercles) sont situés au-dessus du décanteur primaire. En fin de vidange, plongez le tuyau d’aspiration au fond du décanteur primaire par chacun de ces accès pour enlever efficacement les boues et flottants restants. Il est important de laisser une petite quantité de boues pour favoriser la rapidité de redéveloppement de la flore bactérienne. Notez que les compartiments d’oxygénation et de clarification ne nécessitent pas de vidange en fonctionnement normal.

Un entretien régulier et rigoureux de votre micro-station est essentiel pour assurer son efficacité et sa longévité. En suivant ces recommandations et en respectant les réglementations, vous contribuez à maintenir un environnement sain et durable.

 

Filtre compact

Conformément à la réglementation française en vigueur, lorsque les boues atteignent 50 % du volume de la fosse septique (soit 65 cm de hauteur de boues), il est nécessaire de procéder à une vidange. Assurez-vous que le camion hydrocureur reste à plus de 5 mètres du filtre compact Tricel Seta Simplex. Évitez les périodes où le terrain est saturé d’eau pour effectuer la vidange, à moins que les boues n’aient atteint 50 % du volume de la fosse septique.

  • Il est crucial de planifier la vidange pendant une période où le sol n’est pas gorgé d’eau. Cela garantit une meilleure efficacité et évite les complications. De plus, le camion hydrocureur doit rester à une distance d’au moins 5 mètres du filtre compact pour prévenir tout dommage.
  • Plusieurs accès sont disponibles au-dessus de la fosse septique, comme les tourelles avec tampons d’accès et les cheminées avec couvercles. Pendant la vidange, plongez le tuyau d’aspiration au fond de la cuve par chaque accès pour éliminer efficacement les boues et flottants restants.
  • Il est important de laisser un fond de boues après la vidange. Ce résidu facilite le redéveloppement rapide de la flore bactérienne nécessaire au bon fonctionnement de la fosse. Notez également que le compartiment du massif filtrant ne nécessite aucune vidange.

En suivant ces directives, vous assurerez le bon fonctionnement de votre fosse septique tout en respectant les réglementations en vigueur. Planifiez judicieusement la vidange et veillez à l’état du terrain pour des résultats optimaux.

 

Le processus de vidange

 

Dans le domaine de la gestion des déchets, le processus de vidange par déshydratation joue un rôle crucial. Cette méthode efficace permet de réduire le volume des déchets tout en extrayant l’humidité, offrant ainsi des avantages significatifs en termes de stockage et de transport. Dans cet article, nous explorerons en détail ce processus innovant, ses applications pratiques et ses nombreux avantages environnementaux.

1. Il faut vidanger votre dispositif lorsque les boues dépassent :

  • Pour les micro-stations : 30 % de la hauteur du compartiment de décantation.
  • Pour les fosses toutes eaux : 50 % de la hauteur du compartiment de décantation.

La vidange est obligatoire tous les 4 ans, même si la hauteur des boues n’est pas atteinte.

2. L’opération de vidange par déshydratation peut être réalisée à une distance de 50 mètres du dispositif, si celui ci n’est pas accessible.

3. Le contenu du réservoir sous vide est pompé dans le réservoir de la solidification. Un processus de solidification et de séparation isole l’eau des boues et réduit le volume total de 90 %.

4. Après la solidification des boues, l’eau de rejet est immédiatement renvoyée dans la station. Ce qui assure son bon fonctionnement et évite de la re-remplir avec de l’eau potable.

5. La boue solidifiée est envoyée en plateforme de compostage après transformation elle sera utilisée comme engrais biologique.

 

Faites des économies grâce à Terréo

 

Terréo vous permet de faire des économies tout en réduisant votre empreinte écologique. De plus, Terréo propose des solutions adaptées à vos besoins spécifiques. Par ailleurs, vous contribuez activement à la protection de l’environnement. Alors, pourquoi ne pas adopter cette technologie dès maintenant pour un avenir plus vert et économique ?

  • Un service complet : Terréo propose un service complet : de la vérification périodique lors du contrat d’entretien à la proposition de prestations de vidange.
  • Une économie d’eau : nous proposons une solution innovante et adaptée à vos besoins pour la réduction et la valorisation des déchets. Notre technologie permet de vidanger en renvoyant l’eau directement dans votre système, ce qui évite de, de nouveau remplir le dispositif avec de l’eau potable. L’eau renvoyée contient tous les éléments essentiels au bon redémarrage du système bactériologique.
  • Nos lieux d’intervention : nos équipes interviennent dans les départements du Gers, de la Haute-Garonne et des Hautes-Pyrénées.

Vous recherchez des services de qualité pour répondre à vos besoins de vidange par déshydratation, Terréo est là pour vous ! Notre équipe expérimentée et dévouée est prête à vous accompagner dans votre projet. Vous pouvez nous contacter dès maintenant au 05 62 700 800 pour discuter de vos besoins spécifiques et obtenir un devis gratuit.

Les actualités chez Terréo

Qu’est-ce que le dragage ?

Qu’est-ce que le dragage ?

Dragage : tout savoir   Qu’est-ce que le dragage ?   Le dragage est une technique clé pour extraire les matériaux accumulés au fond des plans d'eau. Multifonctionnel, il sert plusieurs objectifs stratégiques. Premièrement, il approfondit bassins pour le génie...

lire plus