Le tri des biodéchets généralisé

Biodéchets : nouveauté depuis le 1er janvier 2024

Depuis le 1er janvier 2024, les collectivités territoriales sont tenues de mettre en place un tri à la source des biodéchets pour les particuliers. Cela fait suite à la directive cadre européenne sur les déchets et à la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire (loi AGEC).

 

Biodéchets : définition

Les biodéchets, désignent les déchets d’origine biologique issus des activités humaines. Ils comprennent principalement les déchets alimentaires, les résidus de jardin, les déchets de cuisine, les déchets verts, ainsi que d’autres matières organiques dégradables. Ces déchets sont riches en matière organique. De ce fait, ils peuvent être facilement décomposés par des micro-organismes naturels.

Le tri des biodéchets est une composante essentielle de la gestion des déchets. Il vise à les séparer des autres types de déchets pour favoriser leur valorisation plutôt que leur élimination. En France, le tri des biodéchets est de plus en plus encouragé et réglementé. Mis en place dans le but de réduire la quantité de déchets et promouvoir des pratiques plus durables.

La collecte séparée des biodéchets permet leur traitement spécifique, souvent par compostage ou méthanisation. Cette approche contribue à la réduction des émissions de gaz à effet de serre liées à la décomposition des déchets. Cela favorise la transition vers une économie circulaire et plus respectueuse de l’environnement.

 

En quoi consiste le tri à la source ? 

La loi AGEC instaure l’obligation pour les collectivités de mettre en place le tri à la source des biodéchets, en vue de leur valorisation.

Chaque collectivité a la latitude de déterminer l’approche qui lui convient le mieux : qu’il s’agisse d’une collecte en porte à porte, d’un point d’apport volontaire, de la proposition de composteurs individuels pour les volontaires, ou encore de l’installation de composteurs de quartiers ou en pied d’immeuble. Les options de tri sont variées, souvent combinées, et adaptées à chaque territoire, prenant en compte sa configuration particulière et le plan de gestion des déchets établi par la collectivité responsable de ce service public.

Il est de la responsabilité de votre collectivité de vous informer sur les détails pratiques de la mise en œuvre de la collecte sélective.

 

Les avantages de cette méthode 

Le tri à la source des biodéchets offre une approche proactive dans la gestion des déchets.

Cette démarche contribue à la diminution du volume global des déchets destinés à l’enfouissement, réduisant ainsi les impacts environnementaux associés. De plus, le tri à la source permet d’optimiser les processus de recyclage et de valorisation, favorisant ainsi la transition vers une économie circulaire plus durable et respectueuse de l’environnement.

En sensibilisant la population à l’importance du tri, on encourage également des comportements éco-responsables à l’échelle individuelle, renforçant ainsi l’engagement envers la protection de notre planète.

Les actualités chez Terréo

Nos équipements de curage et de dragage

Nos équipements de curage et de dragage

Radeau, drague et pelle amphibie : nos équipements   La gestion des sédiments et des boues est cruciale pour maintenir la santé des écosystèmes aquatiques et prévenir les inondations. Chez Terréo, nous sommes fiers de notre gamme d'équipements de curage et de dragage,...

lire plus