Tout savoir sur les boues d'épuration

En savoir plus sur les boues d’épuration

Les boues d’épuration sont des résidus du traitement des effluents par les stations d’épuration. Elles sont constituées de matières organiques et minérales.

 

Les différents types de boues

Les boues sont classées en fonction de la nature du traitement épuratoire qu’elles subissent, elles se répartissent en 4 types.

  • Les boues primaires qui proviennent, par exemple, des décanteurs digesteurs des stations d’épuration des eaux usées. Elles sont à la fois riches en matières minérales, mais elles contiennent également des matières organiques. C’est le résultat de la décantation des effluents. Elles contiennent généralement un taux de matières minérales élevé.
  • Il existe également les boues physico-chimiques : elles sont proches des boues primaires, mais contiennent des floculants. Ce sont les boues pour lesquelles nous utilisons un réactif pour éliminer les matières organiques qui n’ont pas pu être neutralisées lors du traitement primaire.
  • Par ailleurs, les boues biologiques sont issues d’un traitement bactérien qui consiste en une oxygénation intense du milieu par des aérateurs ou des suppresseurs. Elles sont principalement constituées de déchets et de micro-organismes.
  • Pour finir, il y a les boues mixtes. Ce type de boues est constitué d’un mélange de boues primaires et de boues physico-chimiques.

 

Les techniques de traitement des boues

L’objectif principal du traitement des boues en station d’épuration est d’en réduire le volume les quantités à stocker et à épandre, mais également de les stabiliser.

  • L’épaississement s’opère en général avec le mélange des boues issues des différentes étapes d’épuration des eaux usées. Afin de faciliter la séparation des phases solides et liquides, il est possible d’ajouter des floculants.
  • Ensuite, vient l’étape de la déshydratation, qui permet de diminuer la teneur en eau des boues. Elle s’opère sur un mélange de boues primaire, secondaire voire tertiaire. Il existe différents types de déshydratation notamment la déshydratation mécanique qui s’opère par centrifugation ou par filtration ou la déshydratation par géomembres.
  • Pour finir, le séchage des boues qui permet de rendre la boue solide en la séchant. Elle est alors totalement déshydratée. Cet état solide facilite le stockage et le transport de ces boues.

Terréo propose des prestations clés en main pour le traitement des boues, quels que soient les domaines d’activités concernés et la complexité du projet. Nous vous proposons une solution clé en main avec une technique efficace, performante et pérenne. Nous nous appuyons sur notre expertise pour vous proposer des solutions sur mesure.

 

La réutilisation de l’eau et la valorisation des boues

La réutilisation de l’eau est souvent destinée à l’irrigation (pour environ 70 %), mais plus globalement elle peut servir à toute utilisation qui ne nécessite pas d’eau potable (usage industriel à environ 20 % et usage domestique pour environ 10 %).

 

Les boues d’épuration sont les principaux déchets produits par une station d’épuration. Elles représentent un potentiel énergétique important puisqu’elles sont susceptibles de produire du biogaz grâce à leur fort taux en méthane. Elles peuvent aussi être mises en décharge ou valorisées dans les milieux agricoles via l’épandage ou le compostage.

 
 

Les actualités chez Terréo

Vidange des fosses septiques : qui est responsable ?

Vidange des fosses septiques : qui est responsable ?

À qui la responsabilité pour la vidange des fosses septiques La vidange des fosses septiques est une opération essentielle pour garantir le bon fonctionnement des systèmes d'assainissement non collectif. En matière de responsabilité, il est crucial de déterminer qui,...

lire plus